AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The prickle of rose

Aller en bas 
AuteurMessage
Skylar Westerfeld
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille Sorcier
Don:
Rang Spécial ( Joueur de Quidditch,... ):
Bloc-note:

MessageSujet: The prickle of rose   Mer 12 Nov - 21:51

Pv Edwin



Le soleil commençait à se coucher , teintant le ciel d’une couleur oranger . La serpentard se trouvait alors avachie sur son lit avec un bouquin entre les mains . Puis quand elle vit qu’elle était peu à peu plongé dans l’obscurité elle referma son bouquin , et se leva calmement de son lit pour s’approcher de la fenêtre qu’elle ne pouvait voir de son lit . Elle remarqua affolé que le soleil était entrain de se coucher . Elle sortit du dortoir en courant, et dévala les escaliers en vitesse au risque de tomber . En arrivant dans la salle commune, son engouasse se confirma . La pièce était déserte se qui n’était pas normal habituellement . Toutes les filles devait être entrain de manger dans la grande salle .Elle décida donc d’aller les rejoindre car elle avait déjà manqué le repas se midi se qu’avait certainement dut remarquer un Gryffondor , dont elle avait attirer le regard . Il fallait avouer qu’il était plutôt mignon lui aussi . Elle se trouver maintenant dans le couloir menant à la grande salle . Tête basse, elle marchait sans se presser vers la grande salle , maintenant qu’elle était en retard ,sa ne changerait pas . En poussant la lourde porte , elle releva la tête et jeta un rapide coup d’œil sur la table des Gryffondor et aperçut le jeune homme qu’il l’avait regarder mais elle aussi . Elle détacha son regard de lui , et sourit en se dirigeant vers la table de Serpentard où elle prit sa place habituelle entre ses amies . Quand elle , arriva les filles en étaient au dessert . N’ayant pas très faim , elle les imita , prit une part de gâteau , dont elle ne connaissait pas les ingrédients . Après, avoir mangé sa part de gâteau , sans prévenir les autres elle partit . Elle sentait bien que ses amies étaient étonnés de la voir partir comme sa. Mais elle se sentait gêné par qui peut être le Gryffondor , il était certe beaux gosse mais sans plus . Maintenant dans le couloir elle marcha droit devant elle pensant à un endroit ou elle pourrait s’isolé : dans les toilettes sa puait , dans la salle commune il y a allait bientôt y avoir du monde , elle détestait le couloir des armures en pleine nuit , et encore moins le couloir interdit car elle ne savait pas quel secret était préservé derrières les nombreuses portes . Puis quand elle sortit de ses penser devant elle se dessinait une grande porte noire , au début elle crut que c’était une illusion . Mais quand elle s’en approcha et posa la main dessus , elle sentit qu’elle était bien réelle . Elle ouvrit la porte intrigué par cette salle , puis elle se souvint tout d’un coup qu’une salle des salles apparaissait seulement quand on en avait besoin . Se devait être la salle sur demande . Elle y pénétra et referma la porte derrière elle .C'était très sombre,elle se retrouver dans l'obcurité et dit :

"Lumos Maxima"


Soudain un fesseau lumineux sortit de sa baguette qu'elle tenait dans sa main droit et l'éclarer éclarer tout la salle d'ailleur .Quand elle se retourna , elle scruta les moindre petits recoins de la salle . Il y avait de la poussière au sol , qui avait certainement du si accumuler lorsque personne n’y était aller pendant un bout de temps . Il y avait des toiles d’araignées qui pendait au plafond . Cette salle n’avait rien d’accueillant mais elle n’avait pas était crée pour sa . Elle avança dans la salle et s’assit sur le rebord de la fenêtre , cette salle avait certainement tout un tas de fonctions : salle d'entrainement . Elle remarqua aussi que cette salle avait des atouts . En effet , elle était trés grande et trés longuue en largeur . Plusieurs dizaines de personnes pouvait y rentrer . Elle y remarqua une chenimé pleine de suie et de poussière . Dans le même état que les statues et le reste de la pièce . Elle resta donc accroudit devant la chenimée .

(désolé de pas pouvoir faire plus long j'ai pas trop d'inspi pour commençer les sujets ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Cardwell *
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 25
Sang : Pur
Age (RP) : 16
Sexe (RP) : Boy
Date d'inscription : 17/12/2007

Feuille Sorcier
Don:
Rang Spécial ( Joueur de Quidditch,... ): Aucuns pour le moment
Bloc-note:

MessageSujet: Re: The prickle of rose   Sam 15 Nov - 21:03

( Pas grave ^^ )


Le dîner. C'était le moment de la journée apprécié par bon nombre de personnes. Les cours étaient terminés, les devoirs restaient peut-être en partie à faire, mais au moins il y avait ce moment où l'on pouait se détendre en compagnie de ses amis, et évidement manger les nombreux délicieux plats apportés par les elfes de maison. Rire autour d'un jus de citrouille, raconter les derniers potins à sa meilleure amie, discuter d'un devoir qu'il y avait faire pour le lendemain, pester contre un professuer en particulier ou tous autant qu'ils étaient ... Cela permettait de se changer les idées après avoir passé 8 heures à étudier. Edwin étaient assez au millieu d'une bande d'amis de sa maison, Gryffondor, quelque peu avachis sur son banc et la table sur laquelle il mangeait. Lorsque une silhouette apparue entre les hautes portes d'entrée de la Grande Salle, une étrange sensation de familiarité attira le garçon. Il réfléchit l'espace d'une seconde, s'attardant sur ces longs cheveux blonds. Puis il se souvint. Le midi même, il s'était quelque peu accroché avec cette demoiselle de Serpentard. Rien de bien méchant, comme n'importe quel Gryffondor qui rencontre un Serpentard. N'empêche qu'il ne put éviter d'esquisser un mince sourire quelque peu arrogant et malicieux lorsqu'elle passa près de lui pour rejoindre la table qui correspondait à sa maison. Il lui jetta un coup d'oeil quelques minutes plus tard. Elle se leva déjà. Apparement, la demoiselle ne mangerait pas beaucoup ce soir. Sans trop savoir pourquoi, il était intrigué par son attitude. Ou peut-être était-ce simplement son caractère curieux, téméraire, qui lui avait valut sa place chez les Gryffondors. Toujours est-il que quelques secondes après que la jeune femme eue quitté la Grande Salle, Edwin formula une simple excuse à ses amis tandis qu'il quittait sa table, prétextant un devoir à terminer pour les cours de potions. Il quitta la salle d'un pas léger mais déterminé.

Edwin ne savait pas trop pourquoi il faisait cela. Suivre cette Serpentarde qu'il ne connait pas ? Quel intéret ? Pourquoi faire cela ? Lui-même n'en avait aucune idée, mais pourtant, il le faisait. Arrivant dans les longs et sombres couloirs du château, le jeune homme ne prit même pas le temps de réfléchir. Il écoutait d'une oreille attentive, ses pas le guidant naturellement. Soudain, il apperçut une chevelure blonde au tournant d'un escalier. Ed' continua sur ce chemin, ravi de voir que ses pas avaient fait le bon choix quant à la direction à prendre. Cette escapade avait quelque chose de gamin, enfantin mais surtout grisant pour le jeune homme qui ne désirait pas se faire voir avant de trouver la destination finale de la jeune femme aux cheveux blonds. Elle allait peut-être aux toilettes. Ou emprunter un livre à la Bibliothèque. Mais elle n'allait certainement pas dans les sombres cachots des Serpentard, lieux de leur Salle Commune, étant montée dans les étages du grands et vaste château.

Puis soudain, alors qu'il arrivait dans un long couloir qu'il connaissait parfaitement, elle disparut. Il ne restait plus trace de la demoiselle qu'il suivait depuis tout àl'heure. Mais il savait où elle était. Edwin connaissait en effet l'existence de la Salle sur Demande depuis la fin de sa quatrième année. Il y était entré la première fois un soir, alors qu'il était poursuivit par le concierge qui l'avait surpris en dehors des dortoirs à une heure tardive. Il avait trouvé drôle de trouver juste au moment où il le désirait une vieille salle de classes aux nombreuses étages, armoires et placards, mais il ne s'était pas posé de questions et s'y était caché. Aujourd'hui, il y retournait après plusieurs dizaines de vistes durant sa cinquième année, mais il n'y serait pas seul ... Edwin ferma les yeux, passa seulement 2 fois devant le long mur vierge, puis une porte apparut, comme il l'avait prévu. Il posa sa main sur la lourde et froide poignée de la porte en bois, l'abaissa, puis pénétra dans la pièce sombre ... Elle était là, accroupie devant une imposante cheminée. Une idée traversa soudain l'esprit du jeune homme. Aussitôt, un feu prit dans la cheminée, lêchant de fraîches buches. Il suffisait de demander quelque chose à cette salle pour qu'elle l'exécute. Un sourire traversa le visage du jeune homme, voyant la pièce soudainement innondée de lumière, et la jeune Serpentard avec ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skylar Westerfeld
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille Sorcier
Don:
Rang Spécial ( Joueur de Quidditch,... ):
Bloc-note:

MessageSujet: Re: The prickle of rose   Dim 16 Nov - 22:02

Après avoie été plus ou moins poursuivie , la jeune Serpentard c'était retrouvé dans cette grande salle près d'une cheminée de pierres où elle regarder la suie . Quand elle entendit quelques minutes plus tard , le bruit de la lourde porte s'ouvrir , elle avait compris que le Gryffondor l'avais suivie et trouver ici .Il fallait dire qu'elle s'y attendait car tout les sixième année connaissait l'existence de cette pièce .Elle souffla sur la suie mais à se moment un feu de bois s'alluma inondant toute la pièce de lumière . Skylar recula vivement toujours entrain de tourner le dos au Gryffondor qu'elle ne voulait pas regarder même si à un moment où à un autre , elle serait obligé de le regarder . En fait Skylar aime bien l'obscurité c'est pour ça qu'elle était venue ici . Car on ne voyait que ses yeux et les contours de son visage . Skylar ne était désormais confronté à deux choix vis-à-vis du Gryffondor : soit le projeter contre le mur se qu'elle mourrait d'envie de faire mais elle s'en empêchait malgré elle , où soit attendre que les choses se passent . Elle tenait toujours dans sa main sa baguette qui était toujours allumé mais on ne voyait plus qu'une faible projection de lumière. Elle réalisa que sa ne servait plus à rien maintenant que le feu avait était allumé par le Gryffondor elle décida d'éteindre sa baguette en murmurant :

" Nox "

La jeune fille blonde aimée contrôler les gens, les choses , les éléments . Ce qui lui avait value son entrée à Serpentard . La jeune fille n'était pas décidé à s'arrêter là . Elle n'allait pas s'en prendre au jeune homme toujours près de la porte sans doute entrain de la regarder , ou ses cheveux blonds . Un sourire petit sourire malicieux et narquois apparut sur ses lèvres . Le visage de la jeune fille c'était soudainement illuminé se qui signifiait qu'elle avait une idée derrière la tête mais rien ne laisse à penser que c'est quelques chose de positif . Elle tendit sa baguette devant la cheminée . Elle la tenait fermement pour que son sort réussisse . En effet , elle l'avait déjà effectuer mais sans succès et comme elle était mauvaise perdante elle ne l'avait jamais réessayer jusqu'a aujourd'hui . Un an en avait passé depuis sa dernière tentative , elle avait donc grandie , pris des forces , et plus d'assurance . Mais c'était un sort complexe pour elle l'année dernière mais un an à passer ...elle prononça au et fort laissant attendre le son de sa voix :

"Aqua Eructo"

Soudain, un tourbillon d'eau jaillit de sa baguette . Etrangement contente de sa réussite, elle le dirigea vers la cheminée ou quelques instants après le feu n'était plus que de la suie . Elle fit disparaître le tourbillon d'eau après , replongeant la pièce dans l'obscurité totale ou presque , seulement éclairé par les fenêtres . Elle bougea de place dans la pièce . Le jeune homme devait se demander pourquoi elle n'avait pas demander directement à la salle sur demande d'éteindre le feu ? Elle non plus ne le savait pas . Mais elle était certaine de quelques choses , que ce n'était pas pour l'impressionné .Elle se retourna et marcha dans la pièce , la nuit était tombé, on ne voyait plus que ses yeux bleu ou presque ... Elle avança tout droit dans le noir qu'elle ne craignait pas et là tout d'un coup elle s'arrêta en face du jeune homme , elle sentait son souffle sur sa peau . Continuer et se taire où rompre le silence elle se décida et dit d'une voix plutôt douce :

"Qui est tu ?"

Elle resta devant lui en le regardant dans les yeux , elle savait déjà quelques informations sur lui : il n'avait pas de chouette : car il en empreinte une de Poudlard tout comme elle , il était de Gryffondor à cause de son uniforme ... Que des petites choses qui pour d'autres n'avait pas d'intérêt mais pour elle si, car sa lui permettait de voir sa personnalité , se qu'elle ne savait pas c'était son prénom ! Skylar mesurer tout ses gestes dans sa tête avant de les faire , et parfois imaginer les impacts qu'il pourront faire ...Elle avait aussi plein d’autres questions à lui poser . Elle fit quelques pas , et en chemin rangea sa baguette même si elle allait peut-être plus tard regretter ce geste mais à son avis , il n’allait pas l’attaquer . Elle revint vers lui mais cette fois se plaça à côté ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Cardwell *
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 25
Sang : Pur
Age (RP) : 16
Sexe (RP) : Boy
Date d'inscription : 17/12/2007

Feuille Sorcier
Don:
Rang Spécial ( Joueur de Quidditch,... ): Aucuns pour le moment
Bloc-note:

MessageSujet: Re: The prickle of rose   Mar 18 Nov - 20:50

( Ca ne sera peut-petre pas très long, désolée :/ )


Oui, cette salle était vraiment exeptionnelle. Les fois où Edwin y avait passé du temps, elle avait pris différents formes. Un jour, le sol s'était tapissé d'une moquette blanche, épaisse et terriblement mouelleuse; Elle s'était accompagnée de hamacs, de fauteuils confortables, de livres, de feuilles de dessin ... Tout pour y être à l'aise. Une autre fois, alors que le jeune homme avait envie de sortir mais que le temps ne le lui permettait pas, il avait eu la surpris de voir que de l'herbe recouvrait tout le sol de la salle, qu'elle s'était agrandie et que des arbres aux branches accueillantes s'y étaient installés. Une douce mélodie de chants d'oiseaux animait le tout, comme s'il s'était trouvé exactement dans un environnement naturel. C'était étrange de voir comme elle pouvait changer de formes, de nature, se modifier au rythme des désirs de ses temporaires occupants. Mais aujourd'hui, alors que le jeune homme de Gryffondor était venu y retrouver, encore pour une raison qui lui était inconnue, cette jeune demoiselle de Serpentard, la pièce était sombre, noire et froide, peut-être grande ou non, mais les bruits de leurs pas résonnaient sur le dallage glacial.

Lorsque la Serpentard éteignit le feu dans la cheminée, sans le regarder, d'un sortilège plutôt très bien réussit, la pièce fut de nouveau plongée dans son obscurité naturelle. Le jeune homme n'en fit pas pour autant agacé. L'obscurité ne le gênait pas, même s'il était plus "feu" que "froid", et "lumière" que "ténèbres". Il resta là, à se"ulement quelques pas de l'entrée, ou de la sortie, enfin de la porte de la salle sur demande. Il observait tous les faits et gestes de la jeune femme ou du moins, il essayait d'en voir au maximum. Il n'apercevait que par moment sa silhouette se mouvant, semblable à un fantôme, une reflet dans ses cheveux, ou une faible lueur de son regard. Lorsqu'elle s'avança vers lui cependant, il vit avec étonnement que les trais de son visage lui étaient parfaitement net. Il la détailla sans gène, car elle en faisait de même. Il n'était pas quelqu'un qu'on déboussolait facilement. Forte tête, il savait tenir face à quelqu'un. Le silence les entoura encore quelques secondes, puis elle prononça une simple question, dîte d'une fois douce qui surpris un peu le garçon. L'ambiance ici était si froide et sombre qu'un peu de douceur semblait presque impossible. Enfin, la preuve que si.

" Réponds-moi d'abord ... Qui es-tu ? " Il parlait également avec une certaine douceur, un sourire étrange éclairant l'espace d'un instant son visge baigné dans l'ombre. Et oui, il se montrait un peu "dominant", par moments ... Il aimait mener la danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skylar Westerfeld
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille Sorcier
Don:
Rang Spécial ( Joueur de Quidditch,... ):
Bloc-note:

MessageSujet: Re: The prickle of rose   Mar 18 Nov - 23:48

Le regard rivé sur le jeune homme de Gryffondor, la peau froide , le regard d'une couleur glacial , sa peau blanche, très blanche . C'est sa qui impressionné la plupart des gens qui la rencontrait , en plus elle aime l'obscurité le froid , se que généralement les autres n'aimait pas tellement . C'est sa qui la différencier des autres est à vrai dire , elle n'en été pas moins fière . Ne pas se confondre avec la foule c'est sa qu'elle aimait qu'elle voulait faire ressentir . C'était comme ... comment dire une lueur blanche au milieu d'une tempête . Elle détailla dans sa tête le visage du jeune homme, contrairement à d'autre elle ne le cacher pas . Elle remarqua ses traits tirer qui pouvait parfois laisser voir dans quel état il était : triste, en colère , fâché ... Il avait l'air plutôt robuste, du genre à ne pas laisser l'abattre où encore s'apitoyait sur son sort . Si il devait y avoir une guerre entre les deux jeune gens, elle serait sans pitié car elle aussi ne se laisse pas faire , redoutable, et le rebelle c'est une guerrière dans l'âme . Skyalr détourna son regard du jeune assez facilement , elle marcha verticalement, puis horizontalement , avant de faire quelle pas en diagonale et finit par longer les murs poser posant sa main sur les froides pierre qui constituer la salle . Puis quand le jeune homme lui retourna sa question , elle savait qu'il voulait se montrer supérieur, se qui voulait dire dans l'autre sens que si elle lui répondait elle allait être rabaisser et elle ne l'aimait pas trop . Alors elle replongea son regard dans le sien avant de sourire , il pouvait le voir . Après avoir esquissé se sourire elle répondit sur un ton tout aussi doux :

"Je suis une jeune inconnue de Serpentard ... Où un fantôme pour se qui préfére !"

La jeune fille après avoir prononcé c'est mot repartit zigzaguer dans la pièce, puis elle se rappela que la salle sur demande exaucer tout ses veux . Elle s'arrêta au milieu de la pièce , puis après avoir pensé dans sa tête se qu'elle souhaiter. Elle recommença à marchait . Puis partout où elle aller se dessiner derrière elle du parquet .Sa devait être du chêne . Quand elle passa devant la cheminée , elle se ralluma car elle voyait bien que le jeune homme n'apprécier pas trop le froid . Elle préférer la salle comme sa , car elle était plus chaleureuse , et au si sentait aussi un peu plus à l'aise , seules des pierres restèrent telles qu'elles . Elle s'approcha de la cheminée et s'adossa . Depuis qu'il était là, il n'avait pas bouger d'un pouce . Elle savait que se n'était pas par crainte mais pour quelles raisons alors ? Elle ne lui poserait pas la question car elle n'aimait pas gaspiller sa salive pour ne rien dire, surtout pour dire des idioties qu'il la rendrait encore plus que se qu'elle est . Attendant qu'un évènement nouveau se passe , ou encore que le jeune homme se décide à marcher elle attendait patiemment contre la cheminée . Allait t-il parler ? Bouger ? Ou dernière possibilité ne rien faire ? La balle était dans son camp, elle ne pouvait rien faire à sa place , même si elle n'aimait pas le silence elle attendait et attendrait jusqu'a se que quelques n'importe quoi se passe du moment que le silence se taise ...

(encore plus court pour moi )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The prickle of rose   

Revenir en haut Aller en bas
 
The prickle of rose
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Le labyrinthe de la Panthère Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::   :: Salle sur demande-
Sauter vers: